Un darTZeel CTH-8550 mk2 et des Elpispandora Red Miracle II en Bretagne…

D’habitude… vous lisez notre prose, mais de plus en plus souvent ce sont les mélophiles ou bien les audiomanes qui nous écrivent pour partager leurs ressentis. Nous avons tenu à partager l’expérience de Fabrice avec vous. 

Avec un système unique construit autour d’une paire d’enceintes bordelaise Pascal Louvet – 5ème élément, un ensemble de deux colonnes par voie dont une colonne en charge close dotée de 4 haut parleurs de 25cm et un deuxième colonne présentant 4 médium de 17cm ainsi qu’une chambre de compression en guise de tweeter, Fabrice cherchait à renouveler son amplification à tubes, UFO,  réalisée par Jean-Luc Benoit. Alors pourquoi diable tenter l’aventure du transistor si le tube, en théorie (et bien souvent en pratique) est justement si à l’aise avec de telles enceintes ? 

Voici donc ce que nous écrit Fabrice : 

“Bonjour François & Frédéric !

J’ai attendu quelques temps avant de vous faire un retour car je voulais avoir un peu de recul, éviter à la lecture de mes propos les réactions classiques « il écrit cela car c’est tout nouveau tout beau… » et surtout je souhaitais faire écouter à un ami qui a un bel ensemble à base d’Halgorythme et qui connait bien mon système basé en amplification sur un UFO EL156 tubés avec les magnifiques tubes NOS Telefunken. Avec la lourde tâche de driver mes « petites » enceintes Pascal Louvet 5ème Element ( 18 haut-parleurs tout de même ).

Et avant toute chose François & Frédéric, je voulais vous remercier pour le samedi passé ensemble. Au delà de la hifi, des écoutes, des découvertes musicales, ce moment était très convivial et j’espère la base d’une amitié pérenne.

Pour revenir à cette journée nous avons écouté progressivement quatre amplificateurs : mon UFO, le Thrax Ares, les daTZeel LHC 208 puis le darTZeel CTH 8550 mk2. Et après avoir écouté l’Ares, j’étais convaincu que j’avais trouvé mon nouveau compagnon notamment car il restitue la musique avec beaucoup de matière et transmet une forte émotion. J’avais mon point de repère pour cela, le fameux Sanvean de Dead Can Dance avec la voix sublime de Lisa Gerrard.

Mais deux phénomènes sont arrivés …. le darTZeel CTH 8550 mk2 et le fameux câble de modulation japonais, l’ Elpispandora Red Miracle 2 en RCA. Et là le miracle s’est produit avec ces points flagrants à mes oreilles : l’ampleur, les détails, la beauté des timbres, l’aération et surtout un registre grave tendu , parfaitement tenu. C’était le point clé pour moi, mon UFO avait notamment du mal sur la musique électronique comme sur A New Error de Moderat. Je trouve le CTH 8550 incroyable car ses qualités persistent quelque soit le style musical, quelque soit le niveau d’écoute, quelque soit la source vinyle ou dématérialisée. Un vrai couteau suisse ! Pour reprendre le vocabulaire d’Hervé Delétraz, il a vraiment réussi un « instrument » exceptionnel.

Et pourtant je partais avec quelques à priori négatifs : il n’est pas en classe A, le look un peu « bling-bling », le prix pas vraiment raisonnable et quelques critiques sur le niveau de distorsion. Et bien tout cela est balayé, cet amplificateur est magique et je le trouve même beau. En voici deux expériences récentes qui en disent bien plus que mes commentaires :

  • –  un premier ami qui aime beaucoup l’électro n’a cessé d’être élogieux « waouh c’est magnifique ! Tu me revends ton ampli ? » A votre avis qu’ai-je répondu ?

  • –  un autre ami passionné de musique bretonne et notamment de Denez Prigent avait la « chair de poule » , presque les larmes aux yeux sur Gortoz a Ran…

En tout cas depuis son arrivée, je ne me pose plus de questions, le darTZeel est merveilleux car il est juste, il sublime mes autres équipements notamment les enceintes Louvet qui se régalent. Le darTZeel m’apporte de la simplicité, de la sérénité, désormais il me suffit d’écouter et profiter donc je sens que je vais passer de bons moments avec mon installation… et d’autant plus de François & Frédéric ont profité de leur visite pour parfaitement régler ma platine vinyle Project Signature 12. Pour optimiser encore l’analogique, un second Red Miracle pour mon pré-phono Halgorythme…. ce serait pas mal non ?

Fabrice B ”

Nous ne pouvons qu’aquiescer !

Laisser un commentaire